19 Mar

Villa Medici Occupée: Teatro Valle Occupato invité par l’Académie de France – 19 mars 2012 – 19 heures


Suite à la permanence artistique au Valle de Rémy Yadan, boursier de l’Académie de France, le Teatro Valle Occupato est invité à la Villa Medici pour un évènement extraordinaire entre débats et performances artistiques. Cette rencontre est née de la volonté de créer un échange entre le Valle, lieu de la résistance culturelle et la Villa, prestigieuse institution culturelle.

A 19h00, la soirée s’ouvrira avec une rencontre sur le thème «Culture et bien commun», durant lequel interviendront Stefano Rodotà, juriste de renommée internationale, Veronica Cruciani, metteur en scène, et les occupants du Valle.

 Veronica Cruciani, actrice de théâtre et metteur en scène, qui a réalisé des spectacles d’importance internationale, appréciés par la critique et le public, pendant les années a élaboré une pédagogie théâtrale dont le but est la construction d’une dramaturgie contemporaine qui, à partir de la connaissance du réel à travers des interviews, des rencontres, des ateliers avec les acteurs, soit capable d’offrir un regard «autre» par rapport à la réalité de notre temps. Au Teatro Valle elle a tenu pendant une semaine un atelier de «théâtre participé», dont le thème central était le pouvoir. «Je me propose de faire pratiquer aux acteurs un théâtre que l’on contamine avec la vie et cela avec la conviction que la vocation du théâtre est un instrument de lecture du propre temps. Le théâtre participé se développe à travers la rencontre, l’interview, l’implication directe du spectateur. Les participants observent personnellement la réalité et ils en deviennent les témoins: ils la connaissent et la transforment en événement théâtral».

 Une vingtaine de violoncellistes survécus à la permanence du très grand musicien Giovanni Sollima au théâtre occupé, envahiront avec leur musique la loge de Villa Medici.

 Pour le Teatro Valle Occupato celle de Villa Medici est encore une fois la manifestation de soutien de la part d’une institution internationale. Le 12 février l’Union des Théâtres de l’Europe (UTE), rassemblée à Paris, a exprimé le soutien unanime au mouvement du Valle et s’est rendue disponible à considérer la possibilité de prendre des initiatives ensemble afin que naisse une réflexion partagée.

No comments yet.

Lascia un commento

css.php